Skip to Main Content »

Search Site

Bienvenue!

Votre panier est vide

Il était une fois dans l’Ouest

Roberto Donati

de Sergio Leone

Disponibilité: L'un

16,00 €
OR

Il était une fois dans l’Ouest

Double click on above image to view full picture

Zoom Out
Zoom In

D'autres vues

Additional Information
ISBN 9782366771732
Caractéristiques Broché
Le format cm 13.5 x 19
Pages 128
Année 2019
Revue de presse No
Details

L’univers cinématographique de Sergio Leone est empreint d’Amérique et de nostalgie : l’une et l’autre se pénètrent et se complètent mutuellement. Quand le grand pays dont avaient rêvé les pionniers se plie à la loi du dollar, les cow-boys et les gangsters commencent à se mêler à la mort, et ce ne sont plus John Ford et Howard Hanks qui les chantent. Avec ses temps de récit dilatés, ses (anti)héros de tragédie grecque et son impression de fatigue et de mort, Il était une fois dans l’Ouest est à la fois un film sur le début et sur la fin de l’Ouest, l’apogée et le chant du cygne d’un genre – le western à l’italienne – qui, malgré l’impressionante quantité de films, n’avait que très rarement dépassé la série B du langage et de l’intention. Et, comme beaucoup des derniers westerns américains, c’est aussi un film sur les hommes véritables : « une race ancienne » que les nouveaux hommes d’affaires « essayeront d’éteindre », comme cela s’est veritablement produit.

Il était une fois dans l’Ouest, il était une fois l’Amérique ; et il était une fois Sergio Leone pour le raconter et la raconter. Le Far West né à Rome récupère les restes et donne à la mélancolie du temps et de l’Histoire une saveur typiquement romaine : jamais aussi éloigné, jamais aussi proche.

ROBERTO DONATI (Arezzo, 1980) pendant dix-huit ans a été obligé de se coucher tôt et il est passé à côté de nombreux films. Ensuite il a rattrapé son retard, il a commencé à repenser avec nostalgie au temps où il avait une idée précise et bien à lui du monde, de l’Amérique et de l’Ouest, et c’est un sujet dont il a parlé dans certains de ses livres (Il cinema di Sergio Leone, Sergio Leone – L’America, la nostalgia e il mito). Il a conçu et dirigé pendant quelques années la collection de cinéma Bietti Heterotopia.

Bookmark and Share